Mémorandum commun des Villes et Communes à destination du futur Gouvernement fédéral

18 revendications fondamentales pour l’avenir des communes belges

L'Etat fédéral détient toujours des secteurs clés pour la gestion communale et les services aux citoyens.

Comme elles le font à chaque élection, l’Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale, conjointement avec l’Union des Villes et Communes de Wallonie et la Vereniging van Vlaamse Steden en Gemeenten, ont finalisé le mémorandum des revendications communales dont elles espèrent bien que le futur Gouvernement fédéral s’inspirera à l’heure de rédiger sa Déclaration de Politique générale.

Le Président de l’Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale, Marc Cools, souligne l’importance du dialogue entre les associations représentatives des pouvoirs locaux du pays, et se réjouit que celles-ci puissent exprimer un point de vue identique sur de nombreux points essentiels.

Trois messages essentiels à destination du Gouvernement fédéral

  1.  Davantage de concertation avec les pouvoirs locaux sur tous les dossiers
  2.  Une stricte neutralité budgétaire des décisions fédérales sur les Villes et Communes
  3.  La prise en compte de la réalité locale dans les négociations institutionnelles

… et une série de dossiers cruciaux sur lesquels les pouvoirs locaux ont des revendications fortes

  • Police : réévaluer les moyens pour les zones et éviter les transferts de charges.
  • IPP : mise en place d’un système d’avances sur le précompte professionnel et les versements anticipés.
  • Pensions : réformer le système des pensions publiques au bord du gouffre financier, mettre en place un second pilier de pensions pour les agents contractuels, ainsi qu'une pension mixte.
  • Politique des grandes villes : assurer la poursuite et la viabilité d’une politique essentielle à la cohésion sociale.
  • Trajectoire budgétaire : éviter d’appliquer des règles inadaptées aux spécificités des municipalités et préserver leur capacité d’investissement en faveur du citoyen.
D’autres thématiques sont également abordées dans ce mémorandum: des sanctions administratives à la responsabilité des mandataires en passant par l’E-gouvernement et la représentation des pouvoirs locaux à la table des négociations syndicales.

Parce que le Gouvernement Fédéral est un interlocuteur essentiel du monde communal, les Villes et Communes ont des attentes fermes à son égard. Nous espérons qu’il ne les décevra pas.

Plus d'info


>> Téléchargez le mémorandum fédéral 2010

Voir aussi


> le memorandum fédéral des CPAS 2010
« Retour

Auteur

Marc THOULEN
Date de publication
11-06-2010
Conditions générales | RSS | Liens utiles