Nouvelles ambitions pour la Convention des maires

Les maires européens agissent ensemble pour une Europe plus juste et neutre sur le plan climatique

UPDATE (2021)


Les ambitions renouvelées de la "Convention des maires - Europe" ont été officiellement lancées lors d'un événement en ligne de haut niveau le 21 avril.

L'année 2021 est une étape importante pour la Convention des maires européens, car les villes signataires renforcent leur ambition climatique pour atteindre une vision commune :

"En 2050, nous vivrons tous dans des villes décarbonées et résilientes, avec un accès à une énergie abordable, sûre et durable."

Le 21 avril, les maires et les dirigeants locaux du Conseil politique du Pacte ont montré la voie en approuvant cette nouvelle vision lors d'une cérémonie en ligne et ont invité toutes les autorités locales européennes à rejoindre le mouvement.

Au-delà de l'objectif d'atteindre la neutralité climatique d'ici 2050, les signataires de la Convention des Maires s'engagent également à mettre en œuvre des mesures d'adaptation au changement climatique et à réduire la pauvreté énergétique par une transition juste. Ils s'engagent enfin à faire participer leurs citoyens, leurs entreprises et leurs acteurs locaux à cette transition, contribuant ainsi au Pacte européen pour le climat. Le Pacte européen pour le climat est une initiative à l'échelle de l'UE qui invite chacun à participer à l'action climatique et à construire une Europe plus verte.

Plus d'informations ici.


Texte original (2016)


La « Convention des Maires » est une initiative de la Commission européenne de 2008 invitant les communes européennes à s’engager, sur base volontaire, à dépasser les objectifs européens « 3 x 20 en 2020 »: 20 % d'économie d'énergie, 20 % de réduction des émissions de CO2, 20 % de production d'énergies renouvelables. La Région de Bruxelles Capitale et la Commune de Molenbeek-Saint-Jean sont signataires de cette convention à Bruxelles.

En octobre 2014, la Commission européenne avait lancé l’initiative complémentaire Mayors Adapt pour le volet d’adaptation au changement climatique. A cette occasion l’AVCB avait publié un article sur l’intérêt de ces conventions pour monter des projets européens en matière d’énergie et de climat.

En octobre 2015, la Commission européenne a lancé une nouvelle Convention des maires pour 2030. Voici les principaux changements :
  • Cette nouvelle convention des maires s’aligne sur le nouvel objectif européen visant à réduire les émissions d’au moins 40% d’ici 2030.
  • Elle intègre l’initiative Mayors Adapt et exige donc des signataires à la fois de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et d’augmenter leur résilience au changement climatique.
  • Les signataires s’engagent désormais à soumettre dans les 2 ans un « Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat » (PAEDC, SECAP en anglais). Ce plan d’action inclut à la fois un inventaire des émissions à la signature, une étude des risques face au changement climatique et une liste des actions qui seront entreprises.
  • Les signataires s’engagent aussi à suivre la mise en œuvre de leur plan d’action via un reportage plus régulier. L’évaluation de l’implémentation au niveau de la Convention sera renforcée.
Comme expliqué dans le précédent article, participer à la Convention des maires peut ainsi permettre de soutenir et donner de la visibilité à la mise en œuvre de stratégies de développement durable local. Si adhérer à la Convention ne donne pas automatiquement accès à des financements européens, cela peut donner plus de crédibilité à un dossier de candidature pour une subvention de l’UE. Le réseau européen et l’expertise développés par la commune en participant à ces conventions peuvent aussi faciliter le montage du dossier.

Voir aussi


Pour les financements européens disponibles en la matière : consulter notre base de données subsides.
« Retour
Date de publication
21-04-2021
Conditions générales | RSS | Liens utiles