Het "INCLUCITIES-project" is een driejarig project dat wordt gefinancierd door het Fonds voor asiel, migratie en integratie (AMIF) van de Europese Unie en dat tot doel heeft de integratie van derdelanders te verbeteren door city-to-city samenwerking in kleine en middelgrote steden. Het project wordt gecoördineerd door de Raad van Europese Gemeenten en Regio's en Brulocalis maakt deel uit van een consortium van 7 partners uit 6 Europese landen.

In samenwerking met de CEMR, de Raad van Europese gemeenten en regio's, heeft Brulocalis in het kader van het Fonds voor asiel, migratie en integratie (AMIF) een project opgezet voor de uitwisseling van goede praktijken op het gebied van de integratie van migranten en vluchtelingen tussen acht Europese steden (Spanje, Frankrijk, Italië, België [Brussels Gewest en Vlaams Gewest], Letland en Griekenland). Het project INCLUCITIES is door de Europese Commissie geselecteerd en wordt tussen 2020 en 2022 uitgevoerd. Lokale besturen spelen een sleutelrol bij de integratie van migranten via een reeks maatregelen die op lokaal niveau worden genomen.  

INCLUCITIES voorziet onder meer in tutorials over het thema integratie van migranten volgens het schema "mentorsteden - lerende steden", de ontwikkeling van actieplannen voor lerende steden, de oprichting van digitale one-stop-shops door mentorsteden en de publicatie van samenwerkingsinstrumenten en -methodologieën. De vier thema's die via het mentorprogramma zullen worden behandeld, zijn onderwijs en opleiding, huisvesting, toegang tot basisdiensten en actieve participatie en maatschappelijke integratie (met inbegrip van uitwisselingen tussen de ontvangende samenleving en migranten).  

INCLUCITIES plant een reeks activiteiten die zowel door de begunstigde partnerverenigingen als door de bij het project betrokken steden zullen worden uitgevoerd. De algemene rol van Brulocalis zal erin bestaan de lokale besturen gedurende het hele proces te begeleiden, thematische seminaries/opleidingen te organiseren en bij te dragen tot de verspreiding van de resultaten van het project (via publicaties en verslagen). De vereniging is ook verantwoordelijk voor het financieel, budgettair en administratief beheer van en het toezicht op het project.  

Un réseau de 8 villes et de 7 associations d’autorités locales et régionales 

•    La ville de Livadia et l'Union centrale des villes de Grèce (KEDE)  
•    Saint-Jean-de-la-Ruelle et l'Association française du CCRE (AFCCRE) 
•    Partinico and the Italian Association of CEMR (AICCRE)  
•    Fuenlabrada et la Fédération espagnole des municipalités et provinces (FEMP)  
•    Bruxelles, Schaerbeek et BRULOCALIS
•    Malines et l'Association des villes et communes flamandes (VVSG)  
•    Jelgava et l'Union des gouvernements locaux et régionaux de Lettonie (LPS)
 

Zoom sur le projet européen INCLUCITIES

*Objectifs*

Le projet vise à améliorer l'intégration des ressortissants de pays tiers dans les villes de taille moyenne grâce à une coopération de city-to-city. 

Les objectifs spécifiques sont :  

  • Faciliter l’échange de connaissances entre 4 villes expérimentées (villes mentors) et 4 villes moins expérimentés (villes apprenantes), accompagnées par les 7 associations des gouvernements locaux et régionaux afin d’améliorer l’intégration des migrants et des réfugiés, au travers de la coopération city-to-city, dont les thèmes généraux sont les suivants : Education et formation (1 plan d’action), Accès aux services de base (1 plan d’action), Participation active et inclusion sociale (1 plan d’action), Logement (1 plan d’action) 
  • Renforcer les capacités des villes de taille moyenne et des associations nationales de pouvoirs locaux et régionaux à mettre en œuvre des politiques publiques adéquates et pertinentes concernant les 4 thèmes du projet  
  • Amplifier les meilleures politiques publiques au niveau européen tout en renforçant le rôle des associations nationales en tant qu’acteur pivot de la bonne gouvernance multi niveaux, de la meilleure régulation et de l’échange de connaissances.

Les villes « mentor » et « mentee »

 

Les résultats attendus

  • 1 brochure expliquant les objectifs, les activités, les résultats et les effets attendus du projet ; 
  • 4 plans d’action, un plan d’action par ville apprenante, concernant une ou des thématiques mentionnées ; 
  • 4 One-stop-shop (site web), réalisé par les villes mentors, incluant des informations essentielles adressées aux publics cibles (spécifiques) que sont les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants (ex. accès à la santé, éducation, démarches administratives, etc.) ; 
  • 4 formations thématiques ; 
  • 4 workshops de transfert de connaissances et de méthodologies ; 
  • 4 vidéos liées aux 4 schémas de mentoring (4 couples ville mentor/ville apprenante) ; 
  • 4 « toolkits » (boîtes à outils) méthodologiques (thématiques) incluant des benchmarks, des bonnes pratiques ainsi que la méthodologie utilisée lors des study-visits (visites d’étude).

La force du projet IncluCities repose sur l’interaction entre 2 niveaux : spécifique et local, et général et européen.

IncluCities encourage les villes apprenantes (moins expérimentées) à mettre en œuvre des changements concrets au sein de leurs pratiques locales. Les normes sont fixées par un référentiel basé sur l'expérience à l'échelle de l'Union européenne par le biais d'un processus de peer-to-peer dirigé par une ville-mentor (plus expérimentée). 

En définissant des critères de référence thématiques et en mettant en commun les meilleures pratiques liées à ces critères, IncluCities les développe, les teste et les valide en utilisant une méthodologie approfondie visant à élaborer des plans d'action pour les villes bénéficiaires de mentorat, ainsi que des activités de transfert et de formation afin que le processus puisse être répété dans d'autres villes européennes comme outils d'amélioration des pratiques à l'échelle de l'UE à l'avenir. 

Les acteurs-clés du projet 

La ville mentor et l'association de collectivités locales et régionales qui l'accompagne aident les praticiens de la ville apprenante à obtenir un changement. Elle le fait en partie en s'appuyant sur ses propres expériences, mais aussi en étant à l'écoute : permettre à la ville apprenante d'explorer des préoccupations et développer des idées en toute confiance avec un partenaire extérieur à leur autorité. Le mentorat les encourage à voir ce qui doit être changé ou amélioré ; à identifier les options de changement et les risques ; et à se diriger vers la solution choisie. 

La ville apprenante (mentee) et l'association de collectivités locales et régionales qui l'accompagne visent à améliorer certains aspects de leur travail sur un thème pertinent. La ville apprenante travaillera avec son mentor pour identifier les changements qu'elle souhaite apporter ; planifier les actions nécessaires pour les réaliser, puis les mettre en œuvre. Ce processus d'amélioration, soutenu par la ville mentor, le consultant et les associations de LRGs (Local & Regional Governments) participant à chaque mentorat, commence par une planification précoce avant leur visite dans la ville. Il se déroule tout au long de la visite et se poursuit jusqu'à la fin du projet, au fur et à mesure que le changement se met en place. 

Les clusters : alors qu'une ville mentor et une ville mentorée peuvent travailler ensemble de manière productive dans le cadre du processus IncluCities, les villes peuvent en tirer le plus grand profit en travaillant avec d'autres gouvernements locaux qui partagent un intérêt pour le même thème, dans le domaine de l'intégration des migrants. Au sein du groupe des 8 villes et de 7 associations organisées en "paires" de mentors et de mentorées, elles peuvent échanger leurs expériences et leurs idées sur le processus de mentorat et sur les solutions pratiques dans ce domaine. En outre, ils pourront également tirer des enseignements du processus, des résultats et des conclusions des autres "paires". Ce groupe permettra à chaque programme de mentorat d'échanger sur sa propre expérience et de rencontrer toutes les autres « paires » lors des ateliers de transfert et de méthodologie. 

Migration Work qui est facilitateur/consultant conseille les mentors et les mentorées sur la façon d'appliquer la méthodologie pour obtenir de bons résultats à la fois dans les actions locales spécifiques et dans l'évaluation comparative avec l’UE. Ils soutiennent les programmes de tutorat pendant les trois visites d'étude (2 visites de terrain et une virtuelle) en construisant leur relation partenariale et dans l'élaboration de plans pour le changement local. Mais ils relient également les travaux de toutes les villes au sein d'un groupe afin d'assurer le transfert de connaissances entre tous les participants (par ateliers de transfert) dans le projet au-delà de chaque programme de tutorat et afin de s'assurer que le projet se termine avec des points de référence testés, conviviaux et fiables. 

Des réseaux de soutien local seront établis dans chaque ville (mentor et mentee) rassemblant des acteurs représentatifs d'organisations ayant intérêt à aider la ville à améliorer ses pratiques dans un domaine thématique pertinent (coopératives, praticiens, hôpitaux, etc.). Ils peuvent inclure des associations de migrants et de minorités ethniques, des représentants d'entreprises et de syndicats, d'autres organisations de la société civile, des groupes et des experts universitaires. Des fonctionnaires municipaux des services concernés seront présents pour assurer la liaison. Les points de vue du réseau de soutien local éclaireront l'analyse des besoins et des défis de la ville, et son travail à l'identification de solutions et à la conception d'une feuille de route pour le changement. 

Le site web IncluCities est coordonné par le CCRE, il sera actualisé en temps réel et une newsletter est disponible depuis mars 2021 : www.inclucities.eu

Retrouvez les actions de Brulocalis : actualités, articles, analyses, modèles de documents, fiches... que nous produisons dans ce domaine ; ainsi que les subsides et textes légaux qui s'y rapportent. 

Nieuws

Brulocalis

Training Academies IncluCities : colloquium en workshops

Het IncluCities-project, het integratieproject van de CEMR (Council of European Municipalities and Regions) voor een betere integratie van vreemdelingen in onze steden, dat gefinanceerd wordt door de Europese Unie en dat BRULOCALIS de afgelopen drie jaar in Brussel heeft begeleid, loopt ten einde.

Publicaties

Prochains événements

07 -08 dec. 22
Manos Conference Center | Bruxelles

Contact