-
En ligne

De 9h30 à 15h00

En Belgique, la Fédération des services sociaux estime à 600.000 le nombre de personnes qui recourent à l’aide alimentaire chaque année. Les CPAS sont un des acteurs qui organisent et octroient ces aides qui prennent différentes formes : colis alimentaires, chèques/ bons alimentaires, aides financières pour l’alimentation, épiceries sociales, restaurants sociaux, livraison de repas à domicile,…

Ils le font essentiellement sur base de leurs fonds propres mais aussi des subsides octroyés par le SPP IS et venant du FEAD.

L’aide alimentaire est essentielle vu la tension du contexte socio-économique actuel, mais elle ne peut être considéré comme une fin en soi : elle existe parce que, dans notre pays, chaque personne ne dispose pas de ressources suffisantes pour manger à sa faim ce qui, en 2023, ne manque pas de poser question.

Par ailleurs, le système de l’aide alimentaire tel qu’il existe mérite d’être totalement repensé au regard des enjeux de santé, des dérèglements climatiques, des dépendances géo-politiques qui sont les nôtres.

La guerre en Ukraine a mis notamment en lumière les risques sociaux et politiques que représente notre dépendance alimentaire. Il est temps de s’y atteler.

Un véritable droit à l’alimentation, qui tienne compte de ces enjeux, doit être concrétisé ; un droit à l’alimentation qui se fonde dans des politiques sociales renforcées et qui valorise également l’activité paysanne et agricole locale qui souffre d’un désintérêt préoccupant.

Cette journée inter-CPAS, organisée par les trois Fédérations des CPAS du pays, avec le soutien du SPP Intégration sociale, vise à amener en matinée des réflexions prospectives sur les perspectives alimentaires mondiales, la situation spécifique de la Belgique des liens entre précarité et alimentation, le droit à l’alimentation et la manière dont les CPAS, dans la proximité du niveau local, peuvent contribuer à l’amélioration de la concrétisation de ce droit.

L’après-midi sera consacrée à l’échange de pratiques des CPAS et/ou partenaires associatifs des trois régions linguistiques.

Deux ateliers sont organisés : l’un sur la valorisation des circuits-courts et de la circularité, l’autre sur la participation des bénéficiaires dans les initiatives d’aide alimentaire.


Quand ?

Mardi 14 février 2023, de 9h30 à 15h00.

Où ?

En ligne, le lien d’accès à l’événement vous sera envoyé après inscription par mail au plus tard la veille du colloque en ligne.

Programme

9 h 30 - Mot de bienvenue

9 h 45 - Intervention de la Ministre de l’Intégration sociale, Karine Lalieux.

10 h 00 - Intermède vidéo 

10 h 10Perspectives alimentaires mondiales et belges : comment assurer une alimentation digne pour tous ?

  • De Schutter, professeur à l’Université catholique de Louvain. Ancien Rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation (2008-2014) et Rapporteur spécial de l’ONU sur l’extrême pauvreté et les droits humains depuis mai 2020
     

10 h 30 - Questions/réponses

10 h 40 – Intermède vidéo 

10 h 45Comment travailler de manière plus structurelle dans les initiatives d’aide alimentaire ?

Annick Verstraete et Didier Reynaert, praktijklectoren praktijklector Hogeschool Gent - Department of Social Work

11 h 05 - Questions / réponses

11 h 15 - PAUSE

11 h 30Sécurité sociale de l’alimentation : quelles articulations pensables entre le fédéral et le local ?

Jonathan Peuch, chargé de recherche et de plaidoyer, Fian Belgique

11 h 50 - Questions/réponses

12 h 00 - PAUSE DE MIDI

13 h 00 - Introduction des ateliers

13 h 05 - Atelier 1 : Circuits-courts et circularité (présentation d’une pratique / région)

  • Plateforme alimentaire, épicerie sociale et projet « Pot Up », Ewoud Dutellie, Foodsavers Oostende
  • Travail partenarial entre la coopérative « paysans artisans » et des CPAS wallons, Thérèse-Marie Bouchat, Co-directrice de la coopérative Paysans-artisans
     

13 h 50 - Questions/réponses

14 h 00 - PAUSE

14 h 15 - Atelier 2 : Participation des bénéficiaires dans les initiatives d’aide alimentaire (présentation d’une pratique / région)

  • Projets autour des publics vulnérables : jardinage collectif, quartiers « comestibles »,…, Emelie Heller, VELT vzw
     

14 h 50 - Questions/réponses

15 h 00 - Mot de clôture

15 h 15 - Fin de la journée


Inscriptions

L’inscription est obligatoire et possible jusqu’au vendredi 10 février 2023

Veuille-remplir le formulaire ci-dessous